Apprendre: une manière d’être

Au milieu des années 50, mon grand-père m’expliquait que les produits blancs comme la farine et le sucre raffinés étaient poisons et il refusait de voir des fraises ou des laitues fraîches sur la table à Noël parce que ça ne venait pas de notre jardin. Il ne l’avait pas appris à la télé mais, à la maison, nous avions La Médecine végétale illustrée, du Dr Narodetzki, publiée en 1925, qui nous tenait lieu de bible.

Ce que je veux résumer, par ce souvenir d’enfance, c’est que l’acte d’apprendre n’est pas une activité comptabilisable en heures, en crédits, en nombre d’années… mais un état d’esprit, une manière d’être.

Jacques Frumence

Mon parcours professionnel est peut-être semblable au vôtre : j’ai été formée à la pratique du yoga et au végétarisme en même temps que je complétais mon Bac en biologie, mon Bac en éducation et ma Maîtrise en musique. Dans les années ’80, nous étions sérieusement engagés, mon mari Jacques Frumence et moi, dans la production alors méconnue de lait de chèvre; en 1981, il déposait le premier litre sur le rayon d’un grand magasin à Montréal à côté de sa corbeille de fromages affinés de lait cru (La photo ci-contre est de cette première livraison). BIO avant la lettre!

(Photo: Jacques Frumence fait la première livraison de lait de chèvre au magasin Tau à Montréal. La Presse, 03-07-81)

Je me suis intéressée à l’aromathérapie à l’occasion d’un voyage en Provence. J’ai eu la chance de connaître les pionniers de la science de l’aromathérapie; j’ai alors suivi toutes les formations qui étaient offertes, acheté tous les livres à mesure qu’ils étaient publiés, et progressivement j’ai construit des séminaires d’abord, puis des cours pour transmettre ce savoir qui m’enthousiasmait.

Parallèlement, je m’initiais à la médecine énergétique et à l’acupuncture; en 2000, Quebecor a publié mon premier livre grand public intitulé Adieu douleur en même temps que mes trois livres d’aromathérapie.

En 2004, j’obtenais mon diplôme de Doctor of Alternative Medicine au Canadian College of Holistic Health, Richmond, Canada.

J’ai pratiqué la Naturopathie, j’ai continué de développer l’école, deux activités de communication et d’échange. J’ai beaucoup reçu et j’ai encore beaucoup à partager, ce que je compte faire en continuant de vous accompagner.

(Photo: En compagnie de Michel Sommerard et de son fils Jean-Charles)

Apprendre: une manière d’être

Toute formation académique, a fortiori quand elle s’adresse aux adultes à distance, n’est pas complète et entière mais s’édifie sur un intérêt pour la recherche personnelle, sur des aptitudes de curiosité intellectuelle et de sens critique. Je m’adresse à des adultes qui ont un vécu de parent, de conjoint, d’aidant, de travailleur ou de dirigeant… mettez-le à profit!

Méritez le respect que vous souhaitez, pour vous et pour la profession, par votre compétence, votre intégrité et votre humanisme.

Au plaisir de vous accompagner dans votre formation.

Dr. Marie-Claire Laparé